Monday, March 4, 2024
Monday, March 4, 2024
Home » La Hongrie adopte une loi controversée sur l’éducation malgré les protestations des syndicats d’enseignants

La Hongrie adopte une loi controversée sur l’éducation malgré les protestations des syndicats d’enseignants

by Pierres Neville
0 comment 28 views

Les législateurs hongrois ont adopté mardi un projet de loi controversé concernant les enseignants du pays, cimentant un nouveau régime dans l’enseignement public qui a suscité des mois de protestations et de grèves des enseignants et de leurs élèves.

La loi, approuvée par le parti au pouvoir Fidesz lors d’un vote de 136 voix contre 58 dans le sens du parti, révoque le statut des enseignants en tant qu’employés publics, augmente les heures de travail hebdomadaires autorisées et permet aux éducateurs d’être transférés dans d’autres écoles qui connaissent une pénurie d’enseignants.

Des étudiants, des syndicats d’enseignants et des sympathisants ont organisé mardi une manifestation d’une journée devant le bâtiment du parlement hongrois à Budapest alors que les législateurs se rassemblaient à l’intérieur. Il s’agissait de la dernière d’  une série de manifestations  qui, à une occasion, ont vu des manifestants étudiants dispersés à coups de gaz lacrymogène et de matraques en caoutchouc.

Les manifestants ont épelé le mot JÖVŐ (futur) en utilisant 100 kilogrammes (220 livres) de glace sur le sol devant le parlement pour symboliser leur conviction que l’avenir de la jeunesse hongroise fondait avec l’adoption de la loi.

Les syndicats d’enseignants ont déclaré que des milliers d’éducateurs quitteront la profession lorsque la loi sera adoptée et que le projet de loi a été rédigé sans consultation adéquate des syndicats.

Les salaires des éducateurs hongrois sont parmi les plus bas de l’Union européenne, et les détracteurs de la loi affirment que cela conduira à moins de nouveaux enseignants entrant dans la profession et exacerbera ce qu’ils disent être une pénurie déjà existante d’enseignants  dans les écoles hongroises .

Le gouvernement hongrois affirme que la nouvelle loi jette les bases d’une augmentation des salaires et a accusé un différend avec l’UE – qui a  retenu des milliards de fonds budgétaires et de récupération COVID-19  de la Hongrie pour des lacunes en matière de démocratie et d’État de droit – pour son incapacité à augmenter substantiellement le salaire des enseignants.

Les enseignants ont qualifié le projet de loi de «loi de vengeance», qui, selon eux, a été promulguée en représailles à plus d’un an de grèves, de manifestations et d’actes de désobéissance civile pour des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail.

Source : Ap News

You may also like

Soledad is the Best Newspaper and Magazine WordPress Theme with tons of options and demos ready to import. This theme is perfect for blogs and excellent for online stores, news, magazine or review sites. Buy Soledad now!

Schwarze Fahne, A Media Company – All Right Reserved.